Émissions « Antivirus » en radio numérique

Européenne, créative et mulhousienne : la radio numérique Pi-node, diffusée dans la ville en DAB + et portée notamment par des locaux, a rassemblé des centaines d’heures d’émissions « Antivirus » depuis la mi-mars. Une radio pas comme les autres qui va être du plus en plus présente dans la Cité du Bollwerk.

Article de L’Alsace • Par Thibaut LEMOINE – 18 mai 2020

Les créateurs de programmes de la radio numérique Pi-node, diffusée à Mulhouse, partagent les photos de leurs studios domestiques où ils enregistrent des émissions confinées. DR

Le confinement a bien profité à Pi-node, radio diffusée à Mulhouse en numérique terrestre (DAB +) : « On a formé une cinquantaine de personnes à la diffusion en streaming et, chaque jour, il y a entre 12 et 15 heures de programmes : ce n’est pas que de la musique ni des playlists, mais des émissions créées par des gens, chez eux », explique Nicolas Horber, un des piliers bénévoles de ce projet radiophonique pas banal, qui prend de plus en plus ses attaches à Mulhouse (notre article de septembre 2019).

Un appel à des créateurs divers

Dès le début du confinement, Pi-node lance un appel à participation large, international, en ces termes : « Pour limiter les effets dévastateurs de l’isolement sur nos corps et nos esprits, faisons de la radio à la maison. » Les créateurs d’émissions y ont répondu nombreux, si bien que le programme « Antivirus », lancé au départ en soirée, est diffusé actuellement de midi à minuit passé. Les producteurs des programmes sont musiciens, citoyens, artistes, passionnés, militants, en réseau bien que chez eux dans différentes régions de France et d’Europe. Les propositions naviguent entre interviews engagées et musique en direct, collages, poésie, lectures… Sur le site de Pi-node, une collection de photos montre les studios domestiques de ces créateurs où instruments de musique et enregistreurs voisinent avec les membres de leurs familles confinées.

Une émission diffusée sur Radio MNE

Nicolas Horber, lui a eu envie de faire « une émission quotidienne mulhousienne », bien qu’il soit resté chez lui là où il travaille, à Paris : « Papagaï » (perroquet en alsacien) rend hommage à la ville de naissance de Nicolas, qui interviewe chaque jour un(e) habitant(e) (commerçant, soignant, citoyen…) sur la manière dont il ou elle vit la période. L’émission est aussi diffusée en FM sur Radio MNE (fréquence 107.5). Le dimanche, c’est en alsacien parce que le dialecte est un sujet qui passionne particulièrement Nicolas.

« Pi-node et Antivirus m’ont étonné, confie celui qui se consacre (beaucoup) à la gestion du projet Pi-node et (un peu) à la création radio. Jusqu’à 15 h de direct par jour pour une radio associative éclatée dans toute l’Europe, ce n’est pas rien… » Fou d’art et de radio, le présentateur de cette heure quotidienne a co-organisé de nombreux événements à Mulhouse dans les années 2000, au Noumatrouff et ailleurs.

Les archives du programme Antivirus sont écoutables voire téléchargeables en ligne, avec beaucoup de créations et de musique originale, mais aussi de la réflexion sur la pandémie et le confinement : notamment dans les entretiens de l’émission « Radio informal », des rencontres d’actualité avec des philosophes et d’autres chercheurs qui donnent leur éclairage sur la crise. Une bulle de résonance bienvenue en pleine pandémie !

Une radio de plus en plus mulhousienne

Les nombreuses émissions de Pi-node, déclinées en plusieurs canaux, s’écoutent sur internet, mais aussi sur des postes de radio dans deux villes actuellement, Paris et Mulhouse. Pour les capter, il faut utiliser la radio numérique terrestre ou DAB + (pour digital audio broadcast), que d’aucuns décrivent comme « le futur de la FM ». Un émetteur de DAB + a été installé à Mulhouse il y a un peu plus d’un an, sur l’une des anciennes cheminées d’usines du site DMC. Pour Nicolas Horber, il est important que les créateurs et les associations utilisent et investissent les nouveaux canaux radio de la DAB +, pour y défendre un « pluralisme » et une liberté d’expression.

Radio Pi-node s’apprête par ailleurs à s’ancrer encore plus à Mulhouse, dès que le déconfinement le permettra : un studio lui est alloué (depuis plusieurs mois) à Motoco, où l’équipe entend développer la création et la diffusion dès les prochaines semaines et pendant l’été, avec l’aide de Mulhousiens déjà mobilisés, qui espèrent être de plus en plus nombreux. Nicolas Horber invite ceux qui aiment les émissions et la création à se saisir, de plus en plus nombreux, des outils de la radio numérique et du streaming en ligne : des moyens de connaissance, d’expression et de débat qu’ils peuvent commencer à utiliser chez eux, avec un ordinateur et quelques conseils techniques.

ÉCOUTER https://p-node.org